En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de contenus et services les plus adaptés à vos centres d'intérêts.

Expertise Arts Africain : Expert Arts Premiers, Expert Arts Primitifs

Expertise: Masque Africain, Statue Africaine, Objets d'Art Tribals, Paris Fance
Situation dans le site : Expert » Expertise

Expertise


 

Solicité par des particuliers, des compagnies d'assurances, des salles de ventes, des musées, des tribunaux ou des salons d'antiquaires, l'expert est un indépendant exerçant une profession commerciale (antiquaire, marchand d'art) ou libéral.
 
Authentification, Identification, Estimation
 
Telles sont les trois facettes du métier d'expert.
 
Il a pour mission de déterminer la nature, l'origine et l'époque de fabrication de l'objet d'art, soumis à son jugement. Il doit détecter les altérations, transformations et réparations subies éventuellement par cet objet, et indique une fourchette de valeurs moyennes.
 
"Le coup d'oeil" est la qualité première de l'expert. Il l'acquiert avec l'expérience, après avoir vu une multitude d'objets du même type. Il doit connaître les matériaux des objets qu'il expertise et, pour y parvenir, se spécialiser avec les techniques d'analyse scientifique.
 
Mais l'analyse n'étant pas toujours fiable, toute expertise doit s'accompagner , d'une recherche approfondie. Pour plus de sûreté, l'expert peut joindre les services d'un laboratoire spécialisé. L'expertise, uniquement fondée sur un examen visuel peut dans certains cas être insuffisante.


L'expertise judiciaire
 
En droit, l'expertise est une mesure d'investigation technique ou scientifique qu'un juge confie à un expert choisi parmi une liste.
en droit pénal, cette mesure est prise par le juge d'instruction dans le cadre d'une instruction
en droit privé et en droit administratif, le juge peut également recourir à l'expertise lorsque les parties le demandent ou de sa propre initiative.
L'expertise est une prérogative exclusive du juge et lorsque les parties la demandent, le juge n'est pas obligé de l'ordonner. L'expert effectue sa mission sous le contrôle du Juge d'instruction en matière pénale, et sous l'autorité d'un juge chargé du contrôle des expertises en matière civile.
L'expert judiciaire exerce sa mission en toute indépendance et remet un rapport dans lequel il répond strictement aux questions qui lui ont été posées par le juge. Il apporte ainsi au juge un avis technique sur lequel celui-ci pourra s'appuyer pour fonder son jugement. Les conclusions de l'expert ne lient pas le juge mais sont néanmoins en pratique déterminantes.


L'expertise publique
 
Elle a pour finalité l'aide à la décision publique. Elle concerne le plus souvent des domaines d'intérêt général (santé, environnement, défense, etc). Les exemples de l'IRSN (Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire) et de l'ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail) représentent le mieux ce type d'expertise.


L'expertise privée
 
Elle a pour finalité l'aide à la décision, le plus souvent dans le domaine de l'entreprise. Elle permet aux différents managers de ressources et directeurs de projet de prendre leurs décisions en meilleure connaissance de cause, en ayant un éclairage approfondi sur certains enjeux et conséquences (financières, humaines, ...) de leurs décisions.
L'expertise privée ou amiable peut s'effectuer à titre préventif avant toute instance en vue soit d'un rapprochement avec la partie adverse ou pour être produite en justice. Ce type d'expertise produite lors de la procédure et discutée de manière contradictoire par les parties et les magistrats est considérée comme opposable.


 Recherche
 Liens
 Menu
 Utilisateurs
Pages visitées : 47 972
Visiteurs : 28 023